Au conseil communal de mars 2017

C’est avec grand plaisir que nous avons vu notre conseiller CPAS Denis Hogge prêter serment au conseil communal de ce 20 mars et devenir ainsi conseiller communal. En effet, notre groupe pourra ainsi transmettre, à travers la voix d’un agriculteur, la sensibilité humaniste, notamment à propos des différents problèmes auxquels le secteur agricole doit régulièrement faire face.

La Ministre et conseillère communale, Marie-Martine Schyns a tenu à remercier Mia Van Haren – Jamar  pour son investissement et son implication au sein de la vie politique hervienne. Celle-ci a en effet laissé sa place à Denis Hogge pour des raisons de santé.

D’autre part, nous avons apprécié que l’ensemble des représentants au Conseil décide de ne pas voter l’ordre du jour de Publifin afin que le débat puisse avoir lieu sur place lors de son assemblée générale de ce 30 mars. Il nous paraissait également sage que chacun puisse s’y exprimer.

Notre groupe s’est aussi porté solidaire vis-à-vis de la situation des éleveurs et producteurs locaux via la motion proposée par la majorité, en réaction à la campagne « 40 jours sans viande », et qui souligne le mérite du travail accompli par ces producteurs pour une alimentation de qualité tout en contribuant au maintient de la haute qualité de notre environnement. Nous pensons aussi qu’il est important que notre production agricole locale soit mise en lumière autant que possible et, notamment, via le site internet de la Ville de Herve.

Enfin notre conseiller communal, José Spits, n’a pas manqué de faire remarquer que les nombreuses réparations de voiries prévues au budget 2017 dans une enveloppe budgétaire nettement supérieure à celles des autres années (863 500 euros par rapport à environ 500 000 euros les années précédentes) déborderaient plus que probablement sur l’année électorale 2018, alors que cela avait, en son temps, été reproché à l’ancienne majorité et avait été qualifié de « tarmac électoral ». La raison du délai de l’octroi des subsides étant bien évidemment la même pour tous.