Article de l’Avenir ce 28-09-2016 – José Spits

lavenir-28-09-2016-jose-spits

L’ancien bourgmestre cdH ne pardonnera jamais l’attitude de l’actuel bourgmestre dans le dossier de la démolition de «la plus vieille maison de Herve ».

José Spits, l’ancien bourgmestre de Herve et conseiller communal (cdH) de l’opposition, déjà intervenu à plus d’une reprise sur «la plus vieille maison de Herve » aujourd’hui démolie (voir dernier conseil communal dans L’Avenir du 21/09) confirme et conforte les propos d’Alphonse Belboom (L’Avenir de ce mardi). Pour lui, pas question de retirer les propos durs de comparaisons imagées avec Daech ou al-Qaïda, il persiste et signe, et ne pardonnera jamais à Pierre-Yves Jeholet, en tant que bourgmestre actuel, son attitude dans ce dossier…

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160927_00887497/jose-spits-le-bourgmestre-jeholet-a-contourne-la-democratie?utm_source=facebook&utm_medium=socialLJ&utm_content=article&utm_campaign=seeding